Afin de bien répondre aux besoins de formation de ses élèves, la Commission scolaire des Mille-Îles inaugure en 1965 un pavillon commercial rattaché à l’école Curé-Antoine-Labelle.

On y offre une variété de programmes : commerce, comptabilité, secrétariat et même informatique. Au cours des années suivantes, ce pavillon devient une école autonome qui reçoit le nom de Paul-Émile-Dufresne. Puis, en 1990, l’école, devenue le Centre de formation professionnelle Paul-Émile-Dufresne, confirme sa vocation ; elle propose donc les programmes Soutien informatique, Vente-conseil et Coiffure, lequel devient une option régionale. 

Des investissements importants permettent alors la modernisation des ateliers et des salles de cours. Depuis 2001, le centre dispense aussi les programmes Vente de voyages, Lancement d’une entreprise et, depuis 2011, l’ASP Représentation. À partir de l’automne 2017, la formation en vente de voyages est devenu : Conseil et vente de voyages.